Un  Pudding de Noël,

d'accord, mais tellement bon, qu'il peut doit être fait toute l'année !!

Autre avantage, plus besoin de le cuisiner plusieurs semaines à l'avance.......il peut être préparé la veille!!

Ce qui m'arrange bien en fait, car généralement, fin octobre j'oublie qu'il faut que je commence le pudding pour Noël!

 

Copie de _IGP7983

900 g de fruits secs 

(abricots, dattes, figues, raisins secs, oranges confites.....ou tout autre fruit confit)

300 ml de cidre brut

225 g de beurre pommade

225 g de vergeoise brune

1 cs de mélasse

4 oeufs

zestes et jus d'un citron

zestes et jus d'une orange

1 cc de 4 épices

1cc de cannelle

1/2 cc de muscade

225 g de farine

170 g d'un mélange de noix (noix, noisettes, amandes....)

13 amandes émondées

1 cs de cassonade

1 cs de calva (facultatif)

du papier sulfurisé

du papier kraft

Copie de _IGP7972 Copie de _IGP7968

Préchauffez votre four à 150°.

Émincez les fruits secs pour les avoir tous de la grosseur des raisins secs. Mettez-les dans une casserole et ajoutez le cidre. Donnez un bouillon et laissez mijoter, sur feu doux, le temps de préparer la pâte du gâteau.

Malaxez le beurre et ajoutez la vergeoise. Bien mélanger pour obtenir un mélange crémeux. Ajoutez alors la mélasse.

Battez les oeufs en omelette et versez-les progressivement à l'appareil.

Ajoutez les zestes et les jus du citron et de l'orange.

Ajoutez les épices puis la farine en trois fois.

Ajoutez ensuite les noix puis les fruits secs un peu refroidis.

Mélangez bien.

Tapissez un moule à charnière de papier sulfurisé pour éviter toutes fuites.

Versez la pâte dans le moule puis décorer avec les amandes émondées et saupoudrez de la cassonade pour rendre la surface croustillante.

Découpez une bande de papier kraft plus haute que le moule à charnière et entourez-le de cette bande. Faites tenir avec une ficelle de cuisine. L'idée étant que le gâteau ne dore pas trop vite.

Enfournez pour 3 heures. Au bout 1h30, si le gâteau est néanmoins trop doré et que les amandes foncent, déposez dessus des feuilles de papier kraft.

Dès la sortie du four, quand le gâteau est encore chaud, piquez-le de plusieurs coups de couteau et versez 1 cs de Calva. Cette étape est facultative et personnellement je ne la fais pas ! (mais j'ai peut-être tord.....) 

Copie de _IGP7985

Le pudding, en respectant ce mode de cuisson, restera très moelleux malgré ses trois heures de cuisson .