Lorsque j'ai fait la gelée de coings, je vous ai dit qu'il me restait les fruits cuits. Il fallait donc que je fasse, dans un second temps, de la Pâte de Coings.

 Voilà qui est fait !!!

Copie de _IGP7115   Copie de _IGP7134

Copie de _IGP7132   Copie de _IGP7114

La recette que je vous livre aujourd'hui n'est pas de moi mais du blog La puce bleue.

J'apprécie, tout comme elle, le fait que c'est une pâte de coings pas trop sucrée, défaut majeur de la plupart des pâtes de fruits.

Copie de _IGP7120

Des coings

 Du sucre cristallisé

1 jus de citron 

Après avoir lavé, coupé, et cuit les fruits, comme indiqué dans la Part I, mixez-les pour obtenir une purée.

 Après avoir pesé cette purée, versez-la dans un fait-tout et ajoutez y la moitié de son poids en sucre. Versez dessus le jus d'un citron.

Il faut maintenant dessécher la pâte de Coings. Pour cela,  mettez le fait-tout sur un feu très doux  et laissez, à découvert, bouillonner pendant 30 min. Attention aux éclaboussures très chaudes !

 Dans un moule carré ou rectangle, à rebords d'au moins 1,5 cm et  recouvert de papier sulfurisé, versez-y la pâte et lissez bien à l'aide d'une spatule. Laissez sécher ainsi pendant 1 journée. Au bout des 24 h, allumez votre four à 70° et enfournez la pâte avec son moule pendant 2 à 3 heures. A mi-dessèchement, retournez la pâte de coings pour faire sécher l'autre face.

Retirez la pâte de fruits du moule et découpez-la en carrés réguliers.

Si, malgré tout ça, le coeur de votre pâte de coings est encore mou.....si, si, c'est possible, croyez-moi,  remettez les cubes à sécher dans le four jusqu'à dessèchement complet. Ça devrait aller assez vite cette fois-ci !!

Enrobez chaque carré de pâte de coings de sucre  cristal et dégustez !

Si vous êtes raisonnables, conservez les pâtes de coings qu'il vous reste dans une boîte hermétique.

Copie de _IGP7137